Nouveau Client? Profitez d'une réduction immédiate de 10% avec le code promo BIENVENUE-10 !
le temple de salomon en franc-maçonnerie

Le Temple de Salomon en Franc-Maçonnerie

de lecture - mots

Le Temple de Salomon (ou Temple de Jérusalem), fut bâti à la demande de Dieu par le roi juif Salomon, fils de David, sur le Mont Moriah, afin de protéger l’Arche d’Alliance contenant les Tables de la Loi. En Franc-Maçonnerie, la construction du temple est une allégorie du travail d’édification intérieure qu’effectue le franc-maçon tout au long de son chemin initiatique. Le Temple Maçonnique s'inspire également du Temple du Roi Salomon dont il reprend certains éléments de manière symbolique.

Lorsqu’un profane s’engage dans une vie de franc-maçonnerie, il se consacre à l'amélioration de lui-même. 

Sur ce chemin initiatique, les francs-maçons utilisent des outils symboliques pour rechercher la Lumière de la connaissance et de la raison et réfléchir profondément à leur capacité à améliorer le monde qui les entoure.

Alors que les principes de l'amour fraternel, du secours et de la vérité sont à la base de la fraternité maçonnique, la construction du Temple du Roi Salomon représente le chemin de développement que parcourt l’initié, d’abord apprenti, puis compagnon et enfin maître maçon.

Les récits bibliques et la documentation historique donnent un aperçu de l'histoire et du symbolisme du Temple du Roi Salomon et de la façon dont il est lié à la franc-maçonnerie aujourd'hui. 

C’est ce symbole fondateur que nous allons aborder dans cet article.

Nous verrons ainsi successivement:

  • Le Temple de Salomon dans la Bible et dans l’Histoire
  • Le symbolisme du Temple de Salomon en Franc-Maçonnerie
  • Le rôle d’Hiram, architecte du Temple de Salomon

    Jakin et Boaz, boutique maçonnique


    Le Temple de Salomon dans la Bible et dans l’Histoire

    Selon les récits bibliques, notamment le Livre des Rois, le Temple de Salomon était situé sur le Mont Moriah à Jérusalem. Sa construction fut achevée en 957 avant notre ère, sous le règne du roi Salomon. 

    La construction du temple fut ordonnée par Dieu via le prophète Nathan sous le règne du Roi David, père de Salomon. Toutefois Dieu ordonna que ce soit Salomon qui se charge de l’édification du Temple, en raison de la participation de David à de trop nombreux conflits sanglants. 

    Ce temple devait comprendre un tabernacle, le Saint des Saints, destiné à protéger l’Arche d’Alliance, coffre renfermant les Tables de la Loi: les Dix Commandements gravés par Dieu et donnés à Moïse.

    Le roi Salomon, connu pour être un bâtisseur déterminé, s'est assuré le soutien de tailleurs de pierre pour construire le Temple au nom du message de Dieu à son père.     

    plan du temple de salomon

     

    Les Écritures indiquent que le temple a ensuite été pillé et détruit vers 597 avant Jésus-Christ par les Babyloniens et le roi Nabuchodonosor II, qui après avoir conquis la Syrie, s’est emparé d’Israël. 

    L’Arche d’Alliance disparut sans laisser de traces. Cette disparition demeure mystérieuse.

    Le texte biblique décrit comment les Juifs sont retournés après 50 années d’exil à l'emplacement des ruines du Temple afin de le reconstruire. Mais ce second temple de Jérusalem fut détruit, par les romains cette fois, en 70 après Jésus-Christ.

    Il n'existe aucune preuve archéologique de l'existence du Temple de Salomon. Pour autant, la plupart des spécialistes s'accordent sur son existence et sur la date approximative de sa construction. Il n'y a pas eu de véritables fouilles sur le Mont du Temple depuis la fin des années 1800 en raison des conflits religieux existant dans la région du Moyen-Orient.


    Le Temple de Salomon en Franc-Maçonnerie

    Au-delà de tout contexte religieux, la construction du Temple de Salomon est la base symbolique du processus de développement personnel que constitue le chemin initiatique de la franc-maçonnerie

    L’apôtre Paul a dit :”Savez-vous que vous êtes le temple de Dieu et que l’esprit de Dieu réside en vous?”

    Cette parole peut être interprétée comme étant le fondement du symbolisme maçonnique du Temple de Salomon.

    La tradition et le rituel maçonniques font référence aux processus de construction architecturaux physiques de la création du Temple, mais vus comme des moyens d'émuler les possibilités de croissance personnelle et d'illumination. 

    Les bâtisseurs du Temple voulaient une construction parfaite, digne de recevoir l’Arche d’Alliance. Les francs-maçons travaillent à construire leur temple intérieur, digne de recevoir la connaissance et la raison, sous le regard bienveillant du Grand Architecte de l’Univers (GADLU).

    Construire son temple demande du temps, de la patience, un savoir-faire, de bons outils et une capacité à travailler en collaboration avec ses frères.

    Le processus de construction du temple est une source d'inspiration et d’émulation pour les trois degrés de la Loge symbolique : Apprenti, Compagnon et Maître Maçon

    Les apprentis et les compagnons travaillent à la préparation des pierres qui seront utilisées pour la construction et l'assemblage: de la pierre brute à la pierre taillée, puis la pierre polie. Les maîtres maçons tracent des plans et des directives architecturales pour guider leurs frères, une collaboration harmonieuse s'instaurant ainsi. 

    Tout au long de leur parcours les francs-maçons reproduisent les différentes phases de l'édification du temple et représentent finalement la structure dans son ensemble après avoir obtenu les différents degrés du chemin initiatique.


    Temple de Salomon et Temple Maçonnique

    Le temple maçonnique est le nom symbolique donné au lieu qui reçoit les tenues de la loge maçonnique.

    De nos jours encore, le temple maçonnique s’inspire du Temple de Salomon. Ainsi il comprend notamment les parvis, les deux colonnes Boaz et Jachin (ou Jakin) qui se dressaient sur le porche du temple de Jérusalem.

    Temple maçonnique


    Le Temple de Salomon, Hiram et la Franc-Maçonnerie

    En lien avec la construction du Temple de Salomon, la tradition maçonnique rapporte la légende d'Hiram. L'allégorie décrit Hiram Abiff comme architecte en chef travaillant aux côtés du roi Salomon et d'Hiram de Tyr. 

    La construction du temple dura des années, et certains artisans étaient frustrés par la longévité du processus de construction et le temps nécessaire pour progresser dans leurs titres et leur expertise. 

    Trois d'entre eux ont demandé à Hiram de divulguer les connaissances d'un maître maçon afin d'accélérer leur avancement dans la maçonnerie sans les années d'expérience requises. Au refus d'Hiram, les hommes l'ont frappé à mort.

    Dans la nuit, les meurtriers ont déplacé son corps hors de la ville pour l'enterrer, marquant le site d'une branche d'acacia. La tombe, cependant, fut bientôt découverte et les coupables furent traduits en justice. 

    Les francs-maçons du monde entier trouvent un sens à la légende d'Hiram en tant qu'exemple de foi, de fidélité, de courage et de justice.

    Le Temple de Salomon: Parvis qui précède l'entrée en Franc-Maçonnerie

    L'histoire de la construction, puis de la destruction du Temple de Salomon fonde la démarche initiatique maçonnique.

    La Temple de Jérusalem ayant été détruit, il faudra d'abord en étudier les vestiges, les matériaux, l'esprit, avant d'envisager la reconstruction en vous-même de ce Temple Symbolique.

     

    bague franc maçon jakin et boaz

     

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés