Tenez vous informé de nos promotions et nouveaux produits et bénéficiez de codes promo exclusifs ! Cliquez ici

Première visite sur notre site? Profitez d'une réduction de 10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE-10

L'Alphabet Maçonnique

Alphabet Maçonnique

Mis à jour le 21 juin 2023

Qu'est-ce que l'Alphabet Maçonnique? Qu'appelle-t-on le code Pigpen

C'est ce que vous allez découvrir en lisant cet article!

Aux 18e et 19e siècles, l'utilisation d'un langage codé secret était assez répandue. Non pas que les francs-maçons aient inventé ce code, connu sous le nom de Pigpen Cipher.

Il existe depuis l'époque romaine et des variantes ont été utilisées par de nombreuses personnes et organisations depuis lors. Tout message codé est conçu pour dissimuler sa signification à tous, à l'exception de l'expéditeur et des destinataires qui détiennent la clé permettant de le déverrouiller.

Sans cette clé, le message reste inintelligible.

Les francs-maçons doivent protéger leurs secrets. Le chiffrage était donc un excellent moyen pour les francs-maçons d'écrire ces secrets sans enfreindre leurs obligations.

Ces messages codés étaient monnaie courante, en particulier chez les francs-maçons français.

Mais de nos jours ce code n'est pratiquement plus utilisé.

Découvrons ensemble l'Alphabet maçonnique !

Qu'est-ce que l'Alphabet Maçonnique ?

L'Alphabet Maçonnique est le résultat d'un chiffrage (ou Cypher) par cryptogramme.

Un cryptogramme est un code secret. Aujourd'hui, les communications en ligne utilisent souvent des algorithmes sophistiqués pour crypter les messages et les données. Autrefois, les chiffres permettaient d'écrire un message secret que seuls l'expéditeur, le destinataire et un petit groupe de personnes de leur entourage connaissaient. Le code maçonnique, plus connu sous le nom de code Pigpen (parc à cochons), est rarement utilisé aujourd'hui, mais il fait toujours partie de la riche histoire de la franc-maçonnerie


Qu'est-ce qu'un chiffrement ?

Les chiffrements sont des algorithmes permettant de crypter et de décrypter des données. Ils fonctionnent de manière symétrique avec deux types de transformation : la transposition et la substitution.

Les chiffrements par transposition conservent tous les bits de données d'origine mais en modifient l'ordre, et les chiffrements par substitution remplacent des séquences de données spécifiques par d'autres séquences de données spécifiques. Tous les chiffrements utilisent un système de règles fixes (algorithmes) pour transformer un message lisible en ce qui ressemble à une chaîne aléatoire de caractères.

Sans la clé, ils sont impossibles à déchiffrer. 

Le Code de l'Alphabet Maçonnique

Le code maçonnique est un code géométrique de substitution simple, qui échange des lettres contre des symboles pour créer des messages cryptés. Il consiste en une clé de 26 caractères qui remplace chaque caractère de l'alphabet par un symbole différent. Dans l'histoire, il a été appelé "chiffre Pigpen", "chiffre maçonnique", "chiffre des francs-maçons", "chiffre Napoléon", et bien d'autres encore.

Les origines de l'Alphabet Maçonnique

Bien que ses véritables origines soient inconnues, on pense qu'il provient de rabbins hébreux de l'Antiquité ; il existe également des preuves que les Templiers en ont utilisé un pendant les croisades chrétiennes au Moyen Âge.

On sait qu'il a disparu jusqu'au XVIIIe siècle, époque à laquelle certains francs-maçons l'ont utilisé pour préserver la confidentialité des registres et des rites, ainsi que pour la correspondance entre les chefs de loges ou les frères.

On peut parfois voir des messages chiffrés gravés sur les pierres tombales des francs-maçons ; ce chiffre a également été utilisé pendant la guerre de Sécession par les prisonniers de l'Union pour communiquer dans les camps de prisonniers confédérés. 

 

Tombe Thomas Brierley Pigpen code maçonnique


L'Alphabet Maçonnique: comment cela fonctionne?

Les éléments essentiels de ce système sont la grille et les points ; certains comportent des X, comme dans l'image ci-dessus. Il existe de nombreuses variantes de ce cryptogramme, dont la structure et les éléments sont identiques, mais qui comportent des symboles différents. Chaque occurrence d'une lettre est remplacée par un symbole désigné, chaque symbole étant assigné aux lettres à l'aide d'une clé.

Les lettres de l'alphabet classique sont réparties dans des grilles de 9 neuf cases et dans 2 croix de Saint André comme sur l'image qui suit:

 

Alphabet maçonnique

 

L'exemple ci-dessous montre comment vous pouvez verrouiller un message en utilisant une l'alphabet maçonnique.

MEMENTO MORI
    



Alphabet Maçonnique: à vous de jouer !

Voilà, vous connaissez désormais le code de l'alphabet maçonnique!

Je me permets de vous laisser un petit exercice pratique:

Déchiffrez le message suivant, envoyez-nous votre réponse par email , et recevez un code de réduction de 20% (sans minimum d'achat) sur votre prochaine commande!

Prêt?

 

 

Partager :
2 commentaires

Eham

8 déc. 2023

C’est très facile, de là à être en mesure de l’automatisme d’écriture….

Helary

29 oct. 2023

bonjour a la communauté franc-maçonne

il faudrait peut être que je commence par le chinois et l’hébreux, ça serait peut être plus facile pour mon vieux cerveau?

merci quand même d’avoir essayé

amicalement

Jean-François Helary

Écrire un commentaire
Vous aimerez aussi