les 33 degrés au reaa

Les 33 degrés du Rite écossais ancien et accepté - REAA

de lecture - mots

Le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est le rite maçonnique le plus pratiqué en France et dans le monde. Il comprend 33 degrés. Outre les trois premiers degrés historiques (apprenti, compagnon et maître), il inclut les Hauts-Grades jusqu'au 33ème degré. Contrairement à ce que laisse penser son nom, le Rite écossais ancien et accepté n'est ni ancien, ni écossais: il a été fondé aux Etats-Unis en 1801, à Charleston, avant de se développer en France, puis partout ailleurs.

Deux personnages furent décisifs dans la création du Rite écossais ancien et accepté tel que nous le connaissons aujourd'hui: Etienne Morin et le Comte Alexandre de Grasse Tilly.

Dans un premier temps, à la fin des années 1700, Etienne Morin, fort d'une patente émanant de la Grande Loge des Maîtres de Paris, contribua à introduire et propager les Hauts Grades dans les îles françaises d'Amérique. Il a structuré les degrés dits "écossais" en un rite cohérent composé de 25 degrés: le rite du royal secret.

En 1789, le Comte Alexandre de Grasse Tilly débarque à Saint-Domingue pour prendre possession d'une plantation héritée de son père. Il ignore qu'il est sur les traces d'Etienne Morin. Ruiné et chassé de Saint-Domingue il débarque à Charleston où il rejoint la Grande Loge des Maçons Francs et Acceptés de Caroline du Sud. Le rite s'enrichit alors de 8 nouveaux degrés. Les 33 degrés du Rite écossais ancien et accepté (REAA) sont là!

Grasse Tilly se charge de l'écriture des rituels. La devise Ordo ab Chao est adoptée.

Rentré en France en 1804, Grasse Tilly sera à l'origine de l'essor du Rite écossais ancien et accepté (REAA) en France, en Europe et dans le Monde.

Comme la plupart des rites maçonnique, le Rite écossais ancien et accepté (REAA) est divisé en degrés. Après les trois premiers degrés de la loge symbolique (apprenti, compagnon et maître), les francs-maçons eurent envie de poursuivre leur travail et d'en marquer les étapes. D'où la création des degrés supérieurs au cours du XVIIIème siècle.

Les Hauts Grades sont gérés par le Suprême Conseil de France dont l'emblème est un symbole bien connu des francs-maçons: l'aigle bicéphale accompagnant les devises latines Ordo ab Chao et Deus meumque jus.

 

aigle bicéphale

 

Cet aigle à deux têtes est représenté sur les tabliers des trois derniers degrés du Rite écossais ancien et accepté.

 

Voici les 33 degrés du REAA (Rite écossais ancien et accepté):

En franc-maçonnerie, tout est symbole. Si les noms des degrés utilisés ici peuvent faire sourire le profane, il faut bien comprendre que ces titres font sens pour les maçons et renvoient au travail symbolique correspondant au degré.

Les 3 premiers degrés du REAA : loge symbolique

Ces trois premiers degrés sont dits symboliques. Ils tirent leurs noms et leurs symboles des corporations des tailleurs de pierre et des bâtisseurs de cathédrale.

  • 1er degré: Apprenti
  • 2ème degré: Compagnon
  • 3ème degré: Maître

Symboliquement le 3ème degré se termine par l'assassinat d'Hiram, l'architecte du Temple de Salomon.

Au delà des trois premiers degrés, on parle de Hauts Grades.

Les ateliers de perfection au Rite écossais ancien et accepté

Dans ces loges de perfection se poursuit la légende d'Hiram. Il faut retrouver son corps qui a été négligemment enfoui par ses meurtriers, lui offrir un sépulture décente et reprendre la construction du Temple de Jérusalem. La référence à ce temple se termine avec le 14ème degré.
  • 4ème degré: Maître secret
  • 5ème degré: Maître parfait
  • 6ème degré: Secrétaire intime
  • 7ème degré: Prévôt et juge
  • 8ème degré: Intendant des bâtiments
  • 9ème degré: Maître élu des neuf
  • 10ème degré: Illustre élu des quinze
  • 11ème degré: Sublime chevalier élu
  • 12ème degré: Grand maître architecte
  • 13ème degré: Royale Arche
  • 14ème degré: Grand élu, parfait et sublime maçon

Les Souverains Chapitres

A partir du 15ème degré, la symbolique maçonnique va puiser son inspiration dans la chevalerie, la Bible, les Templiers et la Rose-Croix. 
  • 15ème degré: Chevalier d'Orient et de l'épée
  • 16ème degré: Prince de Jérusalem
  • 17ème degré: Chevalier d'Orient et d'Occident
  • 18ème degré: Chevalier Rose-Croix

Les Sublimes Aréopages

  • 19ème degré: Grand pontife
  • 20ème degré: Vénérable grand maître des loges régulières
  • 21ème degré: Noachite ou chevalier prussien
  • 22ème degré: Royale Hache
  • 23ème degré: Chef du tabernacle
  • 24ème degré: Prince du tabernacle
  • 25ème degré: Chevalier du serpent d'airain
  • 26ème degré: Ecossais trinitaire ou prince de Mercy
  • 27ème degré: Souverain commandeur du temple
  • 28ème degré: Chevalier du soleil
  • 29ème degré: Grand écossais de Saint-André
  • 30ème degré: Chevalier Kadosch

Les Tribunaux

  • 31ème degré: Grand inspecteur inquisiteur Commandeur

Les consistoires

  • 32ème degré: Sublime prince du royal secret

Le Suprême Conseil

  • 33ème degré: Souverain grand inspecteur général 

 

 

Bague franc maçon

    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés